Image default
Non classé

Zoom sur les différentes techniques d’usinage

Ecrous, clés, dérivateurs hydrauliques, cages de piston, bouchons de vidange … Toutes ces pièces et bien d’autres encore suivent des procédés de fabrication très particuliers dénommés l’usinage de précision.

Elles peuvent effectivement subir du fraisage, du tournage, du perçage et du filetage avant de devenir ce qu’elles sont et elles ont comme matières premières des métaux ou des matériaux composites. Pour apporter de plus amples informations sur la fabrication de pièces mécaniques, découvrez dans ce post les différentes techniques d’usinage.

Le tournage et fraisage en commande numérique

Pour commencer, il y a lieu de parler tout d’abord du pôle tournage et fraisage en commande numérique. Celui-ci est assuré par un atelier de décolletage numérique et il se distingue par ses machines à commandes numériques et son logiciel performant qui permettent de façonner les formes des pièces telles que les clients le souhaitent.

Parmi ces machines, il y a lieu de citer par exemple : le tour CMZ TL20, le tour CMZ TL25, le tour bi-broche bi-tourelles DMG MoriSeiki NZX2000, le tour DMG MoriSeiki NLX2500, le tour index GE65, le tour KMX et le tour EMCO TURN.

Le fraisage CNN

Grâce aux machines HAAS, il est également possible d’assurer un usinage aluminium sous tous les angles et suivant toutes les formes. Et ce sont généralement les machines privilégiées par les fabricants de pièces mécaniques dans le pôle usinage fraisage CNN.

Pour en citer quelques-uns, il y a par exemple : le centre d’usinage HAAS UMC robotisé, le centre d’usinage HAAS VF 2SSY, le centre d’usinage HAAS VF2 et le centre d’usinage Brother TCR2A.

Le décolletage traditionnel ou le décolletage multibroche

En ce qui concerne le décolletage des pièces mécaniques, il peut s’agir de décolletage traditionnel ou de décolletage multibroche. Le décolletage traditionnel ou décolletage sur tour à came permet d’usiner des pièces en grande série, c’est-à-dire à partir de 2000 unités et il requiert l’utilisation de tours performants pour pouvoir produire des pièces courtes et aussi des pièces 6 pans et des plats.

Le décolletage multibroche, quant à lui, permet d’usiner plusieurs pièces à la fois et de produire à des cadences inégalables pour une meilleure qualité. Les tours utilisés par les fabricants de pièces sont des modèles qui permettent de tourner jusqu’au Ø25 ou Ø42.

Le brochage

L’autre technique d’usinage également est le brochage. Celle-ci consiste à réaliser différentes formes en enlevant de la matière. Elle est réalisée à l’aide d’un outil broche monté sur une brocheuse et ce sont les dents de cette machine qui vont détacher petit à petit de la matière jusqu’à ce que la forme souhaitée est obtenue.

Il convient de noter que les avantages du brochage sont nombreux. Il permet de bénéficier d’une précision exceptionnelle et il assure une excellente reproductibilité. Il offre également un temps de cycle très court et il optimise les coûts de fabrication.

Quid des autres étapes à franchir avant l’expédition des pièces usinées ?

Après la conception des pièces mécaniques, il y a lieu de rappeler que celles-ci franchissent encore d’autres étapes de production avant d’être livrées aux clients. Elles passent tout d’abord par un contrôle de qualité rigoureux.

Puis, elles subissent d’autres traitements et finitions pour garantir leur durcissement, leur protection et leur esthétique. Elles seront aussi rassemblées suivant les commandes avant d’être conditionnées et expédiées.

A lire aussi

Parking aéroport – Pourquoi se garer à proximité ?

Laurent

4 faits pour mieux connaître le chat

Irene

Top 5 des avantages des agrumes sur la santé

Irene

Comment concocter un gâteau fait-maison ?

Irene

Savoir choisir son échelle selon les différents travaux à réaliser

Laurent

Le CBD : la forme légale du cannabis

sophie

Percolateur à café : points forts et points faibles

Irene

Couteau papillon

sophie

Comment se servir d’un blender ?

Irene