Image default
Sports

Bien choisir son tapis de course

Un tapis de course pas cher

Si vous êtes plutôt du genre à faire du sport depuis chez vous, si vous avez envie d’investir dans un peu de matériel, très vite viendra la question de l’achat ou non d’un tapis de course. Courir en extérieur et courir sur tapis, ce n’est pas du tout la même chose. Ce sont deux entrainements complémentaires physiquement d’une part, et d’autre part, pendant l’hiver, quand il fera froid, gris, pluvieux, venteux, et que vous n’aurez pas envie de sortir (j’entends les mauvaises langues penser « comme en ce moment quoi »), vous serez plutôt satisfait d’avoir le tapis chez vous pour pouvoir vous exercer sans avoir à bouger. Voici quelques conseils pour bien choisir un tapis de course pas cher mais efficace.

Les critères techniques

La plupart des modèles vous proposeront en catalogue une puissance moteur (en CV) et une vitesse. Si les puissances moteurs sont du domaine technique, et donc d’un intérêt limité pour l’utilisateur, sur la vitesse pour bien choisir, il faut savoir dans quelle gamme de vitesse vous allez vous situer. Si vous ne pouvez pas facilement mesurer votre vitesse (en faisant des essais en salle, par exemple lors d’un essai gratuit que proposent la plupart des salles), sachez qu’un coureur débutant aura une gamme de course entre 5 et 10km/h. Si vous êtes déjà plus résistant et entrainé, vous serez la plupart du temps entre 10 et 15km/h. Investir dans une machine plutôt qu’une autre parce que la première monte à 20km/h tandis que la deuxième s’arrête à 16km/h n’est donc pas forcément extrêmement utile (sauf si vous avez un gros niveau en course, mais plus de 16km/h c’est déjà vraiment pas mal).

Deuxième point à vérifier dans les caractéristiques du produit : la présence de programmes. A nouveau : inutile de faire dans de la diversification ou de la complexification à outrance. 5 à 10 programmes d’entrainement suffisent pour couvrir l’ensemble des besoins. Si vous voulez vraiment beaucoup de customisation, vous pouvez opter pour plus mais en général, surtout si vous êtes seul à utiliser la machine, vous n’en utiliserez qu’un nombre très limité. Enfin, optez plutôt pour un tapis qui vous permet de régler l’inclinaison. A nouveau pas besoin de faire dans l’extravagance : incliner le tapis à 5%, voire 10% c’est déjà énorme et vous le sentirez passer. En général, lors de vos entrainements vous jouerez sur la vitesse (par exemple en entrainement par intervalle) et vous jouerez sur l’inclinaison mais de l’ordre de 1 à 3% au cours de l’entraînement.

Les petits détails à ne pas négliger

Au moment de choisir, outre les caractéristiques techniques, n’oubliez pas les petits détails. Etre sur un tapis de course, c’est plutôt long comme exercice, alors tout ce qui peut contribuer au divertissement, à rendre la course plus agréable est le bienvenu. Vous ne pourrez peut être pas forcément installer le tapis face à une télévision, donc n’oubliez pas d’y penser.

Ainsi certains modèles proposent une prise jack pour installer un casque ou bien une compatibilité avec un ipod/iphone/mp3 que vous pourrez brancher directement sur la machine. C’est ce genre de petit plus qui peut être appréciable pour un utilisateur régulier.

De plus en plus de modèles proposent également la notion de course virtuelle, permettant par exemple la définition d’un itinéraire (en lien avec Google Maps par exemple) et l’ajustement automatique de la résistance du tapis à cet itinéraire. Cela peut paraître gadget, mais loin s’en faut : cela vous donnera plus de motivation pour votre course.

Enfin dernier détail : la mesure du rythme cardiaque. Je ne saurais que vous recommander un modèle qui permet la mesure du rythme cardiaque : pour bien maîtriser votre entrainement c’est vraiment le point à suivre systématiquement. Les tapis de course du commerce proposeront en général une mesure par capteur, pas mal, mais si le modèle est compatible avec une ceinture cardiaque, c’est un investissement qui vaut le coup, car la mesure est beaucoup plus facile, rapide et intuitive avec une ceinture qu’avec des capteurs.

Vous en savez donc maintenant presque autant que moi sur le choix de votre tapis de course, les caractéristiques techniques et les petits détails à ne pas négliger, il ne reste plus qu’à faire votre choix : je vous ai trouvé une petite liste de tapis de course que je vous invite à aller consulter !

A lire aussi

Le sport pour femmes et hommes : quelles différences ?

Irene

Programme De Muscu: Comment Choisir

Irene

Le mermaiding, la nouvelle discipline qui fait fureur

Tamby

Brûleurs de graisse et sport : la bonne combinaison ?

administrateur

Comment trouver une salle de sport ?

Journal

6 conseils pour le cardio et la course à pied en été

Irene

Faut-il manger avant l’entraînement de musculation ?

Irene

Comment choisir les meilleures bandes de résistance ?

Irene

Pourquoi faire du saut à l’élastique ?

administrateur