Image default
Maison

Santé seniors : quelles solutions pour rester à domicile le plus longtemps possible ?

Pour les seniors, continuer à vivre dans la maison où ils ont habité toute leur vie, est souvent plus qu’un désir : c’est aussi un lien fort qui les maintient vie. Cependant, ce n’est pas toujours aisé, lorsque l’on considère toutes les difficultés auxquelles ils font face. Mais il existe tout de même des solutions qui permettent à ceux-ci de rester à domicile plus longtemps. En voici quelques-unes.

L’aménagement du logement

La grande difficulté, pour une majorité des seniors, n’est pas de trouver les solutions, mais plutôt d’obtenir les ressources financières nécessaires afin de procéder aux changements qui s’imposent. C’est le cas, lorsque vient le temps d’aménager le logement, afin de le rendre plus sécuritaire pour les personnes qui y vivent. Mais il existe différents services gouvernementaux qui apportent un soutien monétaire, lorsqu’il est nécessaire.

C’est le cas de l’Agence nationale de l’habitat qui peut participer financièrement à l’installation d’un monte escalier électrique, ou encore lorsqu’une douche de plain-pied doit être posée, afin d’éviter des accidents qui peuvent mettre la vie de la personne en jeu. L’Agence n’est pas seule à aider les seniors. Ils peuvent aussi s’adresser à l’Assurance retraite, à des caisses complémentaires, ainsi qu’à certaines collectivités territoriales. La majeure partie de celles-ci s’implique par des investissements divers, lorsque les personnes plus âgées se retrouvent en perte d’autonomie, afin de réaménager le logement et de le rendre sécuritaire, pour ces derniers.

Une aide à domicile

Il existe aussi des aides financières afin de permettre aux seniors en perte d’autonomie d’obtenir une aide à domicile. Cette assistance se nomme l’APA, et elle est gérée par les conseils départementaux. Pour y avoir droit, une personne doit être âgée de plus de 60 ans et démontrer qu’elle est affectée par une perte d’autonomie. Celle-ci sera déterminée par un groupe de professionnels de la santé. Selon la dépendance, une somme mensuelle calculée, sera versée à la personne. Bien entendu, ce montant tient compte des revenus de chaque individu.

Cette somme sert à rémunérer les différentes personnes et à régler les services qui viendront en aide au senior, afin de lui permettre de continuer à vivre dans son logement. On parle ici de repas livrés à domicile, et de soignants qui viendront en aide à l’individu pour certains gestes qu’il ne peut plus accomplir par lui-même. L’aide peut aussi couvrir certains produits dont ils ont dorénavant besoin, tels que des barres d’appui ou un service de téléassistance, en cas d’accidents. Il est à noter que si une personne préfère intégrer un EHPAD, cette aide couvrira aussi une part des frais.

La famille

Il est important de mentionner la famille, avant de clore cet article. Trop souvent, les personnes âgées sont abandonnées à eux-mêmes, dans leur logement, alors que les enfants ou autres membres de la famille proche, pourraient leur venir en aide. L’idéal est de créer un horaire mensuel, où chaque membre passera au domicile du senior, afin de s’occuper de certaines tâches, telles que le ménage et la cuisine. De plus, cela procurera un soutien psychologique à la personne, souvent plus important que l’aide physique.

A lire aussi

Comment choisir l’outillage pour les travaux de charpente ?

Irene

Les clés pour bien choisir son serrurier

Journal

Meubles de bureau typiques destinés à la chambre

Odile

Devoirs à la maison : comment bien accompagner son enfant ?

Claude

Comment fonctionne le diagnostic de performance énergétique ?

Odile

Le style français dans la rénovation intérieur de l’appartement

Irene

Agencez votre appartement à petit prix!

Redactissimo

L’importance des produits lubrifiants pour les serrures

Tamby

Le métier d’artisan cuisiniste à la loupe

Journal