Image default
Enseignement & formation

Devenir menuisier aluminium : formations, qualités requises, missions et carrière

Notez cet article

On connait de nos jours une toute autre catégorie de menuisier qui est le menuisier aluminium. A la différence des menuisiers classiques, le menuisier aluminium ne s’occupe pas des ouvrages en bois mais plutôt des mobiliers, des équipements et des structures en aluminium, en PVC, en verre ou en matériaux de synthèse. Ainsi, c’est le professionnel compétent pour concevoir et installer des vérandas, des verrières, des vitrines, des portes et fenêtres et aussi des volets roulants et des stores.

Pour apporter de plus amples informations sur le métier du menuisier aluminium, il y a lieu de parler justement dans cet article de ses formations, de ses qualités, de ses missions et enfin de sa carrière.

Les formations poursuivies par un menuisier aluminium

Pour devenir menuisier aluminium, il existe quelques options de formations, mais en général les plus demandées par les employeurs sont actuellement soit de type CAP, BAC pro ou BP. Tout d’abord, pour le CAP, il y a : le CAP constructeur d’ouvrages du bâtiment en aluminium, verre et matériaux de synthèse, le CAP menuisier installateur ou encore le CAP serrurerie métallerie.

Quant au BAC pro, il y a le BAC pro technicien menuisier-agenceur et le BAC pro structures métalliques du bâtiment. Enfin, pour le BP, il y a le BP construction d’ouvrage du bâtiment en aluminium et le BP menuisier.

Toutefois, les recruteurs exigent aux jeunes menuisiers aluminium une double qualification dans la menuiserie et dans l’électricité car celle-ci est vraiment essentielle pour la diffusion des systèmes automatisés de fermeture.

Et bien évidemment, pour être spécialisé dans le domaine, le menuisier aluminium doit acquérir beaucoup d’expériences tout au long de sa vie professionnelle. Sans oublier qu’il doit aussi être à l’aise avec les outils informatiques et avec les mathématiques, surtout avec la géométrie puisqu’il s’occupe lui-même de la création des plans d’ouvrage.

Pour terminer, le menuisier aluminium peut aussi renforcer ses compétences en s’intéressant aux stages constructeurs, en lisant des revues professionnelles,ou en participant à des conférences lors des salons techniques.

Les qualités requises pour être un bon menuisier aluminium

Si telles sont les différentes études qui doivent être poursuivies par le menuisier aluminium, voici maintenant les qualités que celui-ci doit avoir pour pouvoir bien exercer son métier. Dans un premier temps, il doit avoir une grande disponibilité car il doit normalement se déplacer sur les chantiers pour intervenir.

Ensuite, il doit aussi avoir une grande habilité manuelle vu qu’il doit manipuler différents matériels et outillages au quotidien. Par ailleurs, sa profession requiert aussi une bonne condition physique puisqu’il est souvent amener à porter des charges lourdes.

Sinon, les autres qualités requises également pour devenir un bon menuisier aluminium sont : le goût du contact humain, le bon sens relationnel, une grande capacité d’autonomie, un sens de la gestion, un sérieux et un professionnalisme.

Les différentes missions du menuisier aluminium

Le métier du menuisier aluminium impose une grande polyvalence parce qu’il sollicite en même temps un savoir-faire artisanal et des connaissances techniques. En effet, qu’il s’agisse d’un artisan indépendant ou d’un salarié d’entreprise, les missions du menuisier aluminium sont nombreuses.

Tout d’abord, il prospecte de nouveaux clients pour développer son activité. Puis, il communique des devis en ligne comme sur le site terminauxalternatifs.fr pour être plus facile à contacter et aussi pour être plus proches de ses clients.

En atelier, il établit lui-même les plans du projet commandé ou utilise des plans préexistants. Il usine aussi différentes pièces à l’aide de quelques outillages spécifiques et il prépare les vitrages à poser sur les ouvrages.

Sur les chantiers, il assure l’installation et la maintenance de ses réalisations ou des produits préfabriqués. Et enfin, il veille au respect des dispositifs légaux en vigueur en matière de menuiserie aluminium.

La carrière du menuisier aluminium et ses possibilités d’évolution

Le métier de menuisier aluminium peut être considéré comme un bon métier d’avenir car il appartient à un marché très dynamique qui est celui de l’immobilier. En ce moment, la plupart des nouvelles constructions sont équipées de portes et fenêtres en aluminium, en verre ou en matériaux de synthèse.

Puis, l’installation des volets roulants et des stores est aussi très demandée afin d’optimiser la sécurité et le confort des bâtiments. D’ailleurs, ces produits automatisés sont très pratiques, durables et faciles à entretenir. Ils constituent également de meilleures isolations des bruits et de la lumière et ils peuvent être fixés sur n’importe quel type de bâtiment.

Pour ces raisons donc, les menuisiers aluminium débutants ou moins expérimentés n’ont pas de mal à trouver un emploi. Et il en est de même pour les menuisiers aluminium bien expérimentés car ils peuvent évoluer leur poste en devenant un chef d’équipe ou un contremaître.

Mieux encore, un menuisier aluminium sérieux peut monter sa propre entreprise artisanale après une formation en techniques commerciales et en gestion, et aussi après quelques années d’expérience.

Related posts

Comment augmenter les chances de décrocher un emploi ou de réussir un business ?

Irene

Focus sur la formation Instances représentatives du personnel (IRP)

Irene

Le soutien scolaire au collège est-il véritablement efficace ?

Tamby

Réussir à trouver son premier emploi grâce à la formation par alternance

Journal

A qui faire confiance pour une formation profesionnalisante ?

Claude

Comment évoluer professionnellement ?

Journal