Image default
Santé

Comment se débarrasser de ces troubles obsessionnels du comportement qui vous pourrissent la vie ?

Les affections comme les troubles obsessionnels du comportement se manifestent parfois de façon spectaculaire. Ces troubles nécessitent une prise en charge adaptée, car elles handicapent lourdement l’existence des personnes atteintes.

Les troubles obsessionnels du comportement, qu’est-ce au juste ?

Les troubles obsessionnels du comportement, également appelés troubles obsessionnels compulsifs ou TOC, font partie du spectre des maux liés à l’angoisse. Ils se manifestent différemment d’une personne à une autre, avec comme aspect commun des idées tenaces et répétitives qui s’imposent à l’esprit. C’est ce que l’on désigne par obsession. La compulsion est quant à elle un acte que le sujet est obligé d’accomplir sous peine de culpabilité. Ce sont des comportements ritualisés et conjuratoires qui surviennent suivant un même enchaînement. Il est impossible pour la personne de réprimer ou de cacher ces pensées et ces images, même quand celles-ci sont spectaculaires et paraissent absurdes.

Concrètement, les obsessions peuvent se manifester sous forme de doutes, de scrupules et d’incertitudes. Les peurs permanentes ou phobies font également partie des symptômes, notamment des phobies d’impulsion, c’est-à-dire des peurs de perdre le contrôle de quelque chose, de faire quelque chose de répréhensible, comme le fait de frapper quelqu’un ou attenter à sa propre vie, et ce sans pouvoir se contrôler. Parmi les formes de compulsions les plus courantes figurent notamment les rituels de nettoyage, de vérification des portes, des interrupteurs, des robinets ou du gaz. Les personnes atteintes peuvent aussi répéter un calcul plusieurs fois ou vérifier l’ordre et la symétrie des objets.

La méthode Quertant pour améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de TOC

Il est évident que les TOC handicapent lourdement les personnes atteintes. Une technique basée sur l’observation et la régulation des déséquilibres des centres nerveux régulateurs situés dans le cerveau permet une meilleure prise en charge des personnes qui en souffrent. Il s’agit de la méthode Quertant dont l’objectif est de redonner à ces personnes un discernement et une capacité d’action en adéquation avec sa volonté.

La méthode Quertant utilise des appareils d’optique pour exécuter des exercices visuels afin de restaurer la capacité d’autorégulation des centres nerveux. Elle comporte deux phases. Il y a d’abord le bilan initial dont l’objectif est de déterminer le type, l’intensité et les conséquences des TOC. Vient ensuite l’étape de l’apprentissage qui se fait avec les mêmes appareils et qui vise à rectifier les dysfonctionnements des centres nerveux. Le traitement varie généralement de 15 à 36 mois à raison de deux séances d’une demi-heure par semaine.

Related posts

Comment améliorer votre bien-être au quotidien ?

Irene

Blanchiment dentaire – méthode 100% efficace

Redactissimo

Tout savoir sur le plexus solaire

Tamby

Comment choisir sa clinique pour un implant fessier ?

Tamby

Le Doctonat : Qu’est ce que c’est ?

administrateur

Assistance personne âgée, quel est l’intérêt d’une résidence médicalisée ?

Claude