Image default
Business

Comment mettre en valeur sa chocolaterie ?

Comment mettre en valeur sa chocolaterie ?
3 (60%) 1 vote

La préservation de la qualité des produits est primordiale pour une chocolaterie. Cependant, les contraintes commerciales d’une boutique font que les chocolats sont parfois placés dans des conditions inadaptées au maintien de leur qualité. Il faut alors prendre en compte la conservation tout en se posant la question de comment mettre valeur sa chocolaterie.

Les conditions optimales de conservation des chocolats

L’avantage du chocolat, c’est ce qu’il se conserve longtemps s’il est rangé à l’abri de la lumière et dans des conditions de températures et d’humidité non excessives. Mais pour être vendu, il doit être mis en valeur par un éclairage, ce qui a comme conséquence l’altération du produit qui blanchit et qui change de goût, avec une perte d’arôme perceptible. Il est donc essentiel de connaître les astuces pour maintenir la qualité du produit tout en le mettant en avant.

Les courants d’air sont les premiers ennemis du chocolat. Ils absorbent les odeurs ambiantes et aspirent la poussière. Il faut donc prêter attention aux ouvertures de façon à ce que le pollen, la farine, les gaz d’échappement ou la fumée des cigarettes ne touchent les produits. De même, l’exposition aux rayons UV du soleil et des lampes d’éclairage, qui provoque une oxydation se traduisant par un goût rance, doit être bien calibrée.

Les variations de température sont aussi à l’origine du changement de couleur du chocolat, tout comme l’humidité. La température idéale se situe entre 14 et 16°C, voire entre 12 et 18°C, et l’hydrométrie doit être inférieure à 60%. Il faut particulièrement faire attention aux journées pluvieuses. L’indicateur d’une perte de qualité est le blanchiment et l’apparition de cristaux de graisse en surface suite à une élévation brutale de température. Les sorties du réfrigérateur doivent donc être réduites au minimum.

Les caractéristiques d’une bonne vitrine à chocolat

L’espace destiné au chocolat doit être un endroit où la lumière est tamisée et les courants d’air limités. Une baie vitrée avec pare-soleil ou film anti-UV fait parfaitement l’affaire. L’ajout d’un système de ventilation mécanique contrôlée qui se met en route lorsque l’air est humide est aussi recommandé.

Les vitrines à chocolat totalement fermées sont préférables aux autres, car elles permettent aux clients de voir les produits tout en limitant les dépôts de poussière et la circulation de l’air. L’éclairage direct, qui est souvent intégré à la vitrine, est à proscrire. Pour le packaging, les boîtes en carton qui cachent entièrement les produits sont la meilleure option, et il faut veiller à ce que la colle utilisée ne soit pas nocive.

Des professionnels vous proposent de bons modèles de vitrine à chocolat en Hautes-Alpes. Elles sont équipées d’un système de froid ventilé et d’un régulateur d’hydrométrie, et se déclinent en deux versions : fixe et tournantes. Montées sur quatre roues doubles, elles permettent une grande visibilité de vos produits. Les parois sont en double vitrage pour isolation parfaite.

Related posts

Travaillez en open space, les conseils pour travailler efficacement

Laurent

Calculer sa retraite : le mode d’emploi

Claude

Webmarketing, quelle importance pour votre entreprise ?

Claude

Quelques conseils pour vous aider à mieux gérer les compétences de vos salariés

Claude

Comment souscrire un prêt personnel rapide ?

Laurent

Les bornes escamotables sont-elles efficaces contre d’éventuels actes terroristes ?

Claude