Image default
Loisirs

La chasse au petit gibier : conseils et précautions

La chasse au petit gibier : conseils et précautions
Notez cet article

Vous aimez sortir au grand air ? L’automne est sans doute la meilleure saison pour profiter de la forêt. Pêche, randonnée, cueillette… une multitude d’activités peuvent être pratiquées. Les adeptes de la chasse ne sont pas en reste. De septembre à novembre, la chasse au petit gibier reste accessible. Pour vous préparer à cette expérience inoubliable, ces conseils sont valables aussi bien pour les professionnels que pour les débutants.

Journée ou séjour de chasse, lequel choisir ?

Très passionnante, la chasse au petit gibier est l’occasion idéale pour les débutants pour s’initier à la chasse. Et parmi les plus grandes raisons qui motivent les mordus de cette activité est la variété d’offres que proposent les domaines de chasse.

La chasse à la journée est idéale pour une première expérience. Nul besoin de réserver un chalet. Avec un droit d’accès, vous pouvez chasser au quotidien tout en profitant d’une petite balade en forêt.

Passer un court séjour est aussi possible. Certains établissements proposent une escapade en weekend, une occasion parfaite pour faire de la chasse nocturne et réaliser d’autres activités de plein air le lendemain. Pour découvrir pleinement le monde cynégétique, optez pour un long séjour. Bon nombre de domaines sont équipés d’espace de restauration avec hébergement où vous pouvez séjourner durant votre passage.

Comment choisir son équipement ?

Pour maximiser les taux de succès lors d’une chasse au gros gibier, il faut avant tout un équipement plus exigeant et beaucoup de préparation. Pour une chasse au petit gibier, vous n’avez pas forcément besoin de matériel sophistiqué. Vous pouvez commencer par une arme à feu et assez de munitions, une tenue aérée et confortable, une paire de bottes et un droit d’accès. Si vous êtes apprenti chasseur, un permis d’initiation reste toutefois obligatoire.

Ouverture de chasse : faut-il se préparer ?

Après des séances d’initiation, vous êtes maintenant prêt à passer le cap et accueillir l’ouverture de la chasse ? Pour ne pas rater cette expérience inoubliable, vous aurez besoin d’un maximum de préparation en commençant par le matériel. Faites le point sur vos équipements, dont les armes, les canons et les cartouches. Nettoyez, huilez et graissez si nécessaire. Si possible, faites le stock de munitions pour éviter les imprévus.

Il ne faut pas oublier que pour avoir une meilleure forme lors de l’ouverture de chasse petit gibier, il faut avant tout avoir une bonne condition physique, d’où l’intérêt d’un entraînement. Si besoin est, n’hésitez pas de prendre rendez-vous chez un médecin pour une visite médicale.

Related posts

Organiser son voyage de noces, les conseils à adopter

Irene

Quelques étapes d’organisation d’un bal costumé ?

Irene

Team building : comment choisir son escape game ?

Journal

Leçons de yoga à Yverdon-les-Bains

Redactissimo