Image default
Auto et Moto

Quels sont les éléments qui peuvent impacter le prix d’une assurance moto ?

Ces dernières années, nombreux sont les motards à s’être penchés sur le coût de leur assurance en raison de la crise sanitaire. L’impact économique de la crise a été l’occasion pour de nombreux conducteurs d’envisager un changement d’assurance dans le but de moins dépenser. Quels sont donc les facteurs pris en compte par les compagnies d’assurance en matière d’assurance moto ? On fait le point !

Le lieu d’habitation du motard et le lieu de stationnement de la moto

Le lieu de résidence de l’assuré fait partie des premiers critères dont les compagnies d’assurance tiennent compte. Elles étudient en effet si la zone où vit le propriétaire a des rues étroites et de nombreux virages, car si c’est le cas, la probabilité d’avoir un accident est plus élevée. Dans ce cas, le prix de l’assurance moto peut être plus élevé. Le lieu de stationnement de la moto est également un facteur des plus déterminants. Comme pour l’assurance automobile, le fait de disposer d’une place de stationnement individuelle et privée dans un espace clos rend le prix de l’assurance beaucoup plus accessible que si vous ne disposez pas d’une place de stationnement. La raison en est que les motos sont souvent l’objet de vols dans la rue.

L’âge du motard et d’ancienneté de la moto

L’âge du conducteur est un critère courant, que ce soit pour l’assurance moto ou pour l’assurance auto. L’expérience et l’âge sont généralement synonymes d’un tarif d’assurance plus bas. Surtout si l’assuré a également peu de sinistres. Techniquement, plus vous avez d’années de permis de conduire, moins l’assurance de votre moto sera chère. On a tendance à penser que les motos plus anciennes sont moins chères à assurer mais c’est plus souvent le contraire. L’assurance des motos plus anciennes a tendance à être plus élevée car elles sont plus susceptibles de subir des pannes et des défaillances mécaniques, entraînant des accidents.

La fréquence d’utilisation de la moto

L’une des questions que les compagnies d’assurance posent généralement lorsqu’elles assurent une moto est « combien de kilomètres parcourez-vous chaque année ? ». De cette façon, l’assureur a une idée approximative de l’utilisation que vous faites de votre moto. Et, logiquement, moins la moto est utilisée, plus le prix de l’assurance moto est bas. La raison en est qu’avec moins de kilomètres parcourus, le risque d’accident est moindre. En fonction de votre fréquence d’utilisation, vous aurez tendance à vous diriger vers un type d’assurance. Ne faites pas l’impasse sur une bonne assurance moto car les conséquences financières peuvent s’avérer importantes. Le mieux reste de prendre le temps de comparer différentes assurances moto et différents assureurs pour trouver le contrat qui correspond au mieux à vos besoins. Vous pouvez jeter un oeil aux formules d’assurances moto de La Macif dont les conditions sont plutôt intéressantes. [Cliquez-ici pour y accéder]

Enfin, bon à savoir : votre fidélité à un assureur peut être récompensée. Certaines compagnies d’assurance partent du principe que si vous êtes depuis longtemps chez eux, cela signifie que vous méritez un tarif d’assurance moto plus intéressant. Nous espérons que notre article vous aura éclairé sur le sujet !

A lire aussi

Comment bien vendre sa voiture ?

administrateur

La technologie en marche pour un meilleur style de vie!

Tamby

Que faire en cas de pare-brise impacté ?

administrateur

Pourquoi faire appel à un professionnel pour l’installation d’une borne de recharge 

Emmanuel

Porte-vélos : comment bien choisir ?

Tamby

Leasing auto: comment le transférer ou l’arrêter?

Redactissimo

Pourquoi se tenir informé sur l’actualité des véhicules autonomes ?

Tamby

Les pièces de rechange des VSP : la perle rare ?

Tamby

Quatre bonnes raisons d’acheter un scooter

Tamby