Image default
Enseignement & formation

Couvreur professionnel : Tout savoir sur ce métier

Actuellement, le travail de toiture fait partie des métiers en pleine expansion qui offre de nombreuses opportunités pour toutes les personnes intéressées puisqu’il favorise le développement durable plus précisément sur les économies d’énergie. La connaissance de ce  métier  peut présenter alors un véritable atout pour vos compétences.

D’abord, un couvreur ou « Homme des toits » est le premier technicien responsable de la toiture d’un bâtiment que ce soit sur la pose, les travaux de rénovation, de remise en état ou d’entretien. Il intervient souvent en équipe et est sous la direction d’un Chef de chantier. En un mot, son rôle c’est de mettre ses clients à l’abri en garantissant la pérennité de la maison. C’est une activité très minutieuse puisqu’après son intervention, il inspecte aussi l’ensemble du travail de construction ce qui demande une vague connaissance concernant la construction de bâtiment.

Mais en quoi consiste alors le métier ?

La première tâche d’un professionnel en toiture comme ce couvreur dans le 92, c’est l’installation ou la réalisation des travaux de réfection de la toiture d’une maison ou de n’importe quel immeuble. Les missions du couvreur commencent dès la préparation du chantier jusqu’à la finition de la toiture. Avant la pose, il conçoit le plan de la toiture, prépare l’enduit et met en place tous les équipements utiles pour le scellement, les raccords et les échafaudages. Après, il assure l’isolation thermique de la maison, si nécessaire et l’étanchéité du revêtement c’est-à-dire l’installation des gouttières et des chéneaux pour l’évacuation des eaux pluviales. Il effectue également des réparations pour la remise en état des toits endommagés ou entretiens de ces derniers. Son travail consiste aussi à laisser un espace libre pour les fenêtres de toit ou autre élément incorporer selon les besoins du propriétaire, à assurer le raccord du revêtement avec le bord du toit et des fenêtres c’est-à-dire il prend en charge toutes les finitions sur la toiture. Une de ses importantes missions c’est de renforcer la restauration des bâtiments publics, des patrimoines et des monuments historiques.

Les qualifications à avoir pour être un bon couvreur

Comme le travail consiste de se percher sur un toit, parfois avec des positions inconfortables pendant des heures. Il est impératif alors de disposer la capacité de travailler en hauteur donc in ne faut pas souffrir du vertige. Il est aussi indispensable d’avoir une très grande résistance physique comme le sens de l’équilibre, une preuve d’habileté et de prudence ; une bonne capacité à garder sa concentration parce que l’activité requiert beaucoup de soins. Pour accomplir le travail, posséder une connaissance étendue sur la conception d’un plan de toiture et des matériaux de construction est si fondamental puisque les conditions d’utilisation de ces matériaux varient selon la résidence, la région et ses caractéristiques géographiques et culturelles, les critères de résistance et d’esthétisme. Un bon couvreur doit être en mesure d’effectuer les simples travaux de maçonnerie, de plomberie et la pose des bardages. Et puisque c’est une profession du secteur BTP, il doit posséder donc des aptitudes spéciales en matière de bâtiments.

Le travail peut offrir plusieurs possibilités d’évolutions puisque le couvreur peut se spécialiser dans une technique (zingueur, tuilier, ardoisier, etc.) mais il peut également doubler sa compétence avec la plomberie ou maçonnerie par exemple.

Bref, le travail de toiture est très important pour la protection de l’ensemble de la construction ce qui signifie alors que l’achèvement des tâches exige une grande attention et compétence de la part du couvreur.

Pour une bonne finition de votre résidence alors, l’appel à un bon couvreur est obligatoire car une bonne toiture donne lune sensation d’être bien chez soi.

Related posts

Comment augmenter les chances de décrocher un emploi ou de réussir un business ?

Irene

Devenir menuisier aluminium : formations, qualités requises, missions et carrière

Claude

Les essentiels sur le métier du commissaire aux comptes

Claude

Les critères requis au métier de couvreur

Tamby

Focus sur la formation Instances représentatives du personnel (IRP)

Irene

Réussir à trouver son premier emploi grâce à la formation par alternance

Journal