Image default
Maison

L’humidificateur d’air : pour moins de pollution intérieur

Bougies parfumées, parfum synthétique, insecticides, désodorisants, … Autant de produits utilisés chez vous au quotidien et qui vous expose à un taux de pollution plus élevé que quand vous êtes or de chez vous. En effet, le taux de pollution intérieure est 2 à 8 fois plus élevés qu’à l’extérieur. Et quand l’air respiré est trop sec, cette pollution intérieure génère de petits maux dont la fatigue, des courbatures, le rhume… L’humidificateur d’air est un appareil qui permet de réguler l’air ambiant pour vous permettre de respirer un air normal dans votre chambre ou au salon. C’est un appareil qui sert à optimiser la respiration. Comme son nom l’indique, il apporte plus d’humidité à l’air qui circule à l’intérieur d’une pièce (chambre, salon, bureaux,) et favorise ainsi un environnement sain avec moins de bactéries.

L’humidificateur d’air pour votre bien-être

L’utilité première d’un humidificateur d’air est qu’il vous apporte un bien-être en empêchant un dessèchement de l’épiderme. Pour les personnes fragiles et sensibles à l’humidité, cet appareil vient en renfort et vous permet de vous sentir plus à l’aise. L’humidificateur d’air contribue à un bon sommeil car elle réduit une forte quantité de poussière dans l’air. Il agit également sur l’électricité statique en éliminant la charge électrique présente dans l’air.

Comment choisir l’humidificateur d’air adapté à votre intérieur ?

Cet appareil existe sous plusieurs formes. Le plus ordinaire est l’humidificateur à vapeur froide par évaporation. Il dispose d’un filtre absorbant qui s’imbibe d’eau et répond aux principes de l’évaporation naturelle. La vaporisation de l’humidité se fait grâce au ventilateur et le filtre saturé d’eau dont il est doté. L’humidificateur à vapeur chaude par évaporation lui, est doté d’un système qui porte l’eau à ébullition et la ressort sous forme de vapeur. C’est un type d’humidificateur qui n’a pas besoin de filtre car l’eau bouillie est déjà débarrassée de toutes bactéries. Le plus silencieux des humidificateurs est l’humidificateur à ultrasons. Il est généralement conseillé pour la chambre des bébés. Il dispose de plusieurs ondes sonores à haute fréquence qui font vibrer sa membrane métallique. Grâce à un ventilateur, l’eau transformée en gouttelettes s’éclate et est propulsée dans l’air. L’humidificateur à UV est celui qui détruit les microbes grâce aux lampes à rayons UV dont il est doté.  Le choix parmi ces modèles d’humidificateurs se fait à base de quatre analyses générales. Le débit correspondant à la densité de la vapeur et au volume de votre espace à humidifier. Il est important de choisir un humidificateur d’air adapté à la surface de votre pièce. La rapidité de la projection d’eau dans l’air varie en fonction de l’importance du débit.

L’autonomie : vous devez tenir compte également de la capacité du réservoir de l’appareil. L’autonomie de votre appareil dépend de la capacité de son réservoir.

Le niveau sonore : le choix de votre humidificateur doit se fait en tenant compte de votre sensibilité sonore et avec les catégories disponibles vous avez le choix. Régler l’hygrométrie ou la capacité d’humidification est également important dans le choix de votre humidificateur d’air. Vous pouvez régler le taux d’humidité que vous désirez dans votre espace et certains humidificateurs disposent d’un hygrostat qui capte l’humidité et permet de faire un réglage en fonction de votre choix du taux d’hygrométrie.

Vous êtes maintenant libre de faire votre choix d’humidificateur d’air.

A lire aussi

Quelle lampe sur pied choisir pour mon intérieur ?

Tamby

Comment entretenir sa porte de garage ?

Tamby

Réparation d’une porte blindée : à qui faire appel ?

administrateur

Les bons critères pour choisir sa porte de garage

Journal

Le style français dans la rénovation intérieur de l’appartement

Irene

Comment trouver un plombier ?

Journal

Meubles de bureau typiques destinés à la chambre

Odile

Choisir la société de déménagement, comment s’y prendre ?

sophie

Matériaux de construction : lesquels pour vos murs ?

Tamby