Image default
Maison

Comment fonctionne le diagnostic de performance énergétique ?

Bien qu’obligatoire (surtout pour ceux qui souhaitent vendre ou louer son bien), le diagnostic de performance énergétique (ou DPE) est un terme assez mystérieux pour de nombreuses personnes. De manière simple, ce diagnostic permet à chaque personne de déterminer les besoins énergétiques de la maison. Une somme qui s’ajoute à l’assurance habitation.

Le DPE, c’est quoi ?

Le DPE ou le diagnostic de performance énergétique est un acte qui vise à déterminer la consommation énergétique de la maison et son impact en termes d’émission de gaz à effet de serre. C’est en quelque sorte un bilan thermique simplifié. En cas de vente ou de location, le propriétaire doit présenter ce document au potentiel acquéreur et acheteur. Le principal objectif du gouvernement qui a mis en place ce système ? Réduire le cout de l’énergie et préserver l’environnement.

À quel moment réaliser le DPE ?

De prime abord, notons que le diagnostic de performance énergétique est fait pour toutes les maisons, quelle que soit sa nature, que ce soit une maison, une villa, un local ou un appartement. Ce document est obligatoire au moment de la vente ou de la location d’un bien immobilier. En outre, on doit également réaliser ce diagnostic au moment de la construction de la maison ou au moment où l’on souhaiterait effectuer quelques travaux de rénovation pour augmenter la surface de la maison. Ce document est valable pour une durée de 10 ans. Mais dans le cas où vous souhaiterez réaliser quelques travaux dans le but d’améliorer la performance énergétique de la maison, vous devrez refaire le DPE, bien que la date limite ne soit pas encore dépassée.

Que peut-on trouver dans un DPE ?

De manière générale, il faut que le diagnostic de performance énergétique contienne les éléments spécifiques comme le type d’isolation dans la maison, le système de chauffage, le type de ventilation, la quantité d’énergies consommée par la maison (dans le cas où les factures sont présentes), une estimation de la consommation (si l’on ignore la consommation dans les années précédentes) et quelques conseils pour diminuer la consommation énergétique de la maison. Une fois que le diagnostic est fait, le diagnostiqueur, il met la valeur sur deux étiquettes : l’étiquette énergie pour la performance énergétique et l’étiquette climat pour les émissions de gaz à effet de serre.

Comment est calculé un DPE ?

Le diagnostic de performance énergétique ou le DPE est déterminé selon la nature du logement. Si votre bâtiment est construit après 1948, on applique la méthode de calcul des consommations conventionnelles des logements, ou ce que l’on appelle méthode 3CL. Par contre, si le logement est construit avant 1948, on calcule le DPE à partir de la consommation réelle. Toutefois, réaliser un DPE n’est pas gratuit. Bien évidemment, le montant varie en fonction du type de la maison. Pour connaitre plus de détails, vous pourrez utiliser les comparateurs de diagnostics immobiliers, pour vous aider à trouver le professionnel en DPE.

Comment trouver un bon diagnostiqueur ?

Le diagnostic de performance énergétique doit être réalisé par un vrai professionnel dans le domaine. Mais comment reconnait-on cet expert ? Tout d’abord, il doit n’entretenir aucun lien avec le propriétaire ou le mandataire. En outre, le professionnel doit disposer d’une certaine compétence et de savoir-faire. Et enfin, il doit posséder une assurance responsabilité civile professionnelle. Une fois que le diagnostic est terminé, le professionnel doit remettre un document à son client, attestant sa certification et son assurance logement.

A lire aussi

Les avantages de se chauffer avec un poêle à granulés de bois

sophie

Réparation d’une porte blindée : à qui faire appel ?

administrateur

Pourquoi investir dans l’achat d’un purificateur d’air dans votre maison ?

Irene

Baie vitrée ou porte fenêtre : que choisir ?

Christophe

Avoir une cabine de douche parfaite et bien équipée

Irene

Comment réussir votre déménagement ?

sophie

Devoirs à la maison : comment bien accompagner son enfant ?

Claude

Comment cibler le bon type de cuisine dans le Bas-Rhin ?

Journal

Le style français dans la rénovation intérieur de l’appartement

Irene